Aller au contenu principal

Protection sociale - QVT - RSE - DD

Votre équipe

trio_0.png

Depuis toujours, la Métallurgie CFE-CGC est attachée à la pérennité et à l’indépendance de la retraite complémentaire gérée dès sa création.

Concernant la prévoyance, elle défend l’accès de tous les salariés à des produits performants à travers un conseil averti et éclairé vers ses militants lors des négociations d’entreprise et participe activement à la gestion des Institutions paritaires.

La QVT nécessite quant à elle une approche très analytique, visant à éviter d'en faire un "fourre-tout" inapprochable. D'où de nombreuses réunions de travail ou de formations avec adhérents, militants et mandatés, où la technique côtoie de très près la politique.

La Responsabilité sociétale d'entreprise / Développement durable

La RSE est tout à la fois une obligation pour les entreprises qui doivent communiquer sur les données extra financières, un levier au support de nos revendications versus risque de réputation, un gisement de renseignements via les rapports développement durable des entreprises du CAC 40.

Le Bureau fédéral souhaite poursuivre l’expérience d’intégration du concept de RSE dans ses travaux. Dans la mesure où ses préconisations tendent à assurer un meilleur bien être de la population et du salarié au travail, il a été décidé de l’incorporer dans le secrétariat national en charge de la protection sociale et de la qualité de vie au travail.

Qualité de Vie au Travail

 « Attention : la QVT est fortement dépendante des contextes locaux »

  • Un thème de plus en plus prégnant
  • Des salariés de moins en moins bien dans leurs baskets « qui aspirent à autre chose » …
  • Des entreprises en pointe sur le sujet au nom de la compétitivité
  • Des facteurs clefs pour le salarié : sens du travail, marge d’autonomie, reconnaissance, …

L’évolution rapide des conditions de travail et de la perception du travail par les salariés (nouveaux modes de management et d’organisation des entreprises, l’irruption croissante des NTIC dans le monde du travail) est un fait incontestable. Des négociations sont engagées dans le cas de l’Evolution du Dispositif Conventionnel de la Métallurgie (EDCM) sur ce thème.

La QVT nécessite quant à elle une approche très analytique, visant à éviter d'en faire un "fourre-tout" inapprochable. D'où de nombreuses réunions de travail ou de formations avec adhérents, militants et mandatés, où la technique côtoie de très près la politique.

Santé au travail

La Fédération est représentée au sein de la branche Accidents du travail/ Maladies Professionnelles (AT/MP) de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie. Deux membres siègent à la Commission Technique Nationale de la métallurgie (CTN-A) et travaillent sur des recommandations et des actions de prévention visant à diminuer les accidents du travail et le risque de maladies professionnelles.

La protection sociale

La protection sociale est au premier plan de l'actualité avec des enjeux forts tant dans le domaine de la retraite que du fait de l'obligation légale de couverture par des contrats responsables (comprendre : aux barèmes de remboursement limités et agréés).  Nos actions ont consisté en une appropriation des rouages des contrats proposés, et à la gestion paritaire de leur mise en œuvre. La formation de nos militants et adhérents visant à leur faire mieux connaître et appréhender notre système de protection sociale est importante (plus de 400 personnes formées par an) et contribue à leur reconnaissance comme un acteur compétent au sein de leur entreprise.

Action sociale / prévoyance et santé

Nos actions concernent la réalisation d’analyses de fonds, la participation aux négociations, la contribution à la gestion paritaire de notre système de protection sociale et la participation à de nombreuses réunions de travail ou de formation avec nos adhérents et militants qui sont autant d’occasions d’échanges fructueux sur ces sujets très techniques mais également très politiques. Y. Marrant, référent qui siège dans une grande institution de prévoyance, est à la disposition des militants pour les aider dans l’analyse voire la renégociation  de leur contrat.

L’action sociale des groupes prévoyance sante retraite : un vrai plus

Les organismes qui gèrent la prévoyance, la santé et la retraite complémentaires disposent tous d’un fond d’action sociale. La fédération a des contacts pour chacun des grands groupes pour vous aider à les contacter.

Des représentants de la fédération siègent dans les grands groupes HUMANIS, MEDERIC MALAKOFF, AG2R …N’hésitez pas à nous contacter pour avoir le nom de vos correspondants.

La retraite

Au-delà de notre participation active à la gestion paritaire de la retraite complémentaire, qui est indispensable pour bien comprendre le fonctionnement et les équilibres de notre système de retraite par répartition, nous menons une réflexion de fond sur son avenir qui se trouve pénalisé depuis le déclenchement de la crise de 2008 par une baisse de ressources liée au contexte économique défavorable. Depuis toujours, la Métallurgie CFE-CGC est attachée à la pérennité et à l’indépendance de la retraite complémentaire gérée dès sa création.

Reste que le sujet des retraites n'est pas clos. Il a été remis sur la table pour ce qui concerne le régime général depuis les élections de 2017.

Les potentiomètres de votre retraite :

  • CNAV
  • Les 25 meilleures années plafonnées au PASS
  • Le nombre de trimestres dont les trimestres rachetés au titre des années d’étude
  • La date de départ : la dernière année n’est comptabilisée que si elle est complète, il est important de la faire rentrer dans le décompte des 25 meilleures années.
  • Surcote : le dernier  trimestre n’est comptabilisé que s’il est complet.
  • AGIRC ARRCO
  • Le nombre de trimestres
  • L'âge 62-64
  • Le nombre de points

Les points à risque pour demain :

  • La fusion AGIRC / ARRCO sera effective dès janvier 2019
  • Une évolution vers le tout notionnel (retraite uniquement liée au nombre de points acquis promesse du candidat MACRON pour un euro cotisé même résultat pour tous).

 Le plus syndical :

  • Vous devez tous disposer d’un référent retraite dans votre section, syndicat.
  • Nous organisons pour vous avec nos partenaires des formations auxquelles le pôle peut participer sur simple demande.
Le réseau Handicap
  • Insertion des salariés en situation de handicap

La Fédération participe activement au groupe interfédéral sur le handicap animé par notre confédération. Outre  Luc BRISSET et André LEGAULT, la fédération de la métallurgie dispose de référents territoriaux des référents territoriaux :

tableau

  • Vous trouverez sur le site confédéral (cfecgc.org) le lien vers le handi blog
  • Un groupe de travail se tient entre les partenaires sociaux et l’UIMM auquel nous participons.
  • Un guide d’insertion a été élaboré que vous pouvez retrouver sur le site de l’observatoire de la métallurgie, ce guide est précieux pour l’élaboration de vos accords sur l’insertion et le maintien dans l’emploi des personnes handicapées dans nos entreprises de la métallurgie